Coût des places dans nos crèches

Quel est le coût d’une place en crèche privée par rapport à celui en crèche publique ?


A la différence des crèches publiques, les parents paient l’intégralité de la facture et reçoivent ensuite le remboursement de la CAF. Ce dernier est plafonné à 85% de la facture sans dépasser un plafond fixé en fonction des revenus des familles.


De plus en fin d’année, les familles bénéficient d’un crédit d’impôt de 50% du montant engagé sans dépasser un plafond annuel de 1 150€.


Au final, le coût global est à peu près équivalent à celui des crèches publiques, voir inférieur en fonction du nombre d’heures.

 

Comment sont facturés les retards ?


Les retards ou arrivées avant l’heure prévue sont facturés par tranches de ¼ d’heure. Ces retards sont facturés sur la base des heures prévues au contrat.

 

Les absences sont-elles facturées ?


Les journées d’absence de l’enfant pendant des jours réservés et prévus au planning sont dues par les familles.

 

De quelle manière se fait le paiement ?


Le paiement se fait de préférence par prélèvement automatique. Les paiements par chèque et par CESU sont également acceptés.

 

Est-il possible de réduire le coût de la place en crèche ?


Si vous êtes salariés, votre employeur peut prendre en charge une partie du coût de votre place en crèche. De son côté, l’employeur peut bénéficier d’un maximum de 83% de réduction d’impôt sur la base du montant investi. Pour plus d’information, n’hésitez pas à nous solliciter ici.

 

Les jours de fermeture de la crèche sont ils facturés ?


Les 5 semaines annuelles de fermeture annuelle ne sont pas facturés aux parents. Il n'y a pas de déduction pour les autres jours d'absence ou de fermeture.